Les besoins nutritionnels du chiot nouveau-né

chiot nouveau-né

Les besoins nutritionnels du chiot nouveau-né

Le fait de prendre soin des chiots peut se comparer à celui d’un bébé du point de vue de leur fragilité. Leur propriétaire doit participer effectivement dans leur préparation au risque de leur faire fléchir. En effet, vous devez non seulement vérifier leur alimentation, mais surtout de choisir leurs besoins nutritionnels. C’est la base de la santé des chiots nouveau-nés pour qu’il puisse survivre. Voici quelques astuces simples, mais efficaces pour nourrir ses bébés chiots.

Le colostrum : le nutriment indispensable pour leur développement et leur protection

Il s’agit d’un composé chimique qui n’est trouvé que dans le lait maternel d’une chienne dans les débuts de l’allaitement. Il agit sur les anticorps du chiot pour lui permettre de mieux se défendre contre les bactéries et tous les corps pathogènes qui peuvent nuire à son bien-être. Le colostrum est alors un besoin impératif pour la nutrition d’un chiot nouveau-né. Dans le cas où la mère ne serait pas en mesure d’allaiter, vous devez intervenir en lui fournissant du lait avec du colostrum artificiel. Le lait de vache est fortement déconseillé sauf en cas de force majeure. Mais vous devez le mélanger avec du jaune d’œuf pour compléter les nutriments manquants.

Qu’en est-il de son alimentation ?

Hormis ses besoins en colostrum, le chiot doit nécessairement être nourri à une fréquence de sept à huit fois par jour. Le fonctionnement de l’organisme des chiens est différent de celui des hommes, car ils consomment plus d’énergie dans un espace de temps réduit. De ce fait, son alimentation doit être très riche en calcium, en protéine, en phosphore pour renforcer son ossature. Dans tous les cas, vous devez vérifier que sa ration ne tend pas vers un excès qui pourrait causer d’autres complications sur sa composition.

Dès son premier mois, son système immunitaire doit être consolidé à l’aide d’aliments riches en vitamines (A, C, D et E). Il est recommandé de lui donner régulièrement de l’huile de poisson, du foie et des légumes verts. En d’autres termes, sa nutrition doit être équilibrée.